Mon accompagnement

Publié par Trèflerèle

 

Le premier contact va me permettre de repérer ce que l’autre exprime de sa difficulté, ce qu’il attend pour la résoudre, ce qu’il se sent prêt à accepter pour aller mieux.

La proximité de la relation tiendra compte de la distance acceptée ou revendiquée par la personne et de ma propre limite personnelle, ni trop près ni trop distant.

Dans accompagner il y a compagnon, il s’agira pour moi de me joindre à l’autre pour le rejoindre dans ce qu’il vit au niveau de sa place, de son espace vital, de ses liens à l’autre et de sa capacité à agir.

Son comportement dans ces quatre domaines me permettra de repérer l’image qu’il a de lui même et de l’autre.

Les étapes pourront être :

- de créer un espace d’écoute privilégié afin de créer la confiance,

- de mettre en route ensuite une dynamique porteuse en partageant des actions communes afin de mobiliser ses ressources personnelles, en étant le plus possible dans le concret,

- de valoriser ses réussites, ses efforts révélateurs de son potentiel, de travailler sur les freins, sur les manques, les difficultés …

Le lien sera l’outil majeur, support ou soutien, pour faire ou défaire, pour redonner à l’autre sa capacité à se faire du bien en s’acceptant soi même, en acceptant l’autre et en allant  vers l’autre pour partager.

Le groupe sera utilisé comme lieu ressource, sa dimension tiendra compte de la capacité de la personne à y trouver une place, à prendre sa place…..

Accompagnement pour les ateliers cartes, il ne s'agira pas d'interpréter un tirage de cartes mais de laisser un espace de parole pour observer comment nous projetons nos désirs, nos peurs, nos fragilités.

http://www.treflerele.fr/page-8878278.html

 

 

 

 

Publié dans Réflexions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :