PARDI C'EST LA PUB je veux communiquer...

Publié le par Trèflerèle

 

 

 

 

 

la-rose-copie-1.JPG

 

 

 

La première phrase de l'année piquée aux  Publicitaires:

 

JE VEUX COMMUNIQUER LA BEAUTE DU MONDE

 

JE VEUX  c'est décidé, j'ai pris ma décision, je vais le faire là maintenant.

 

COMMUNIQUER  le dire, l'écrire, le crier, le chanter, le partager...

 

LA BEAUTE DU MONDE

 

..........

 

Celui qui fait quelque chose de bien, fait en même temps quelque chose de beau: ne dit-on pas d’une bonne action que c’est un «beau geste»?

 


L’art, la beauté véritable, apaise, guérit, restaure l’harmonie, fût-ce en dérangeant et en secouant. «La beauté authentique ouvre le cœur humain à la nostalgie, au désir profond de connaître, d’aimer, d’aller vers l’Autre, vers ce qui est au-delà de soi.

 

Si nous laissons la beauté nous toucher profondément, nous blesser, nous ouvrir les yeux, nous redécouvrons la joie de la vision, la capacité de saisir le sens profond de notre existence.


Une fonction essentielle de la véritable beauté, en effet, déjà évidente chez Platon, consiste à donner à l'homme une « secousse » salutaire, qui le fait sortir de lui-même, l'arrache à la résignation, au compromis avec le quotidien, le fait souffrir aussi, comme un dard qui blesse, mais précisément ainsi le « réveille », en lui ouvrant à nouveau les yeux du cœur et de l'esprit, en lui donnant des ailes, en le poussant vers le haut.

 

L'expression de Dostoïevski que je vais citer est sans aucun doute hardie et paradoxale, mais elle invite à réfléchir : « L'humanité peut vivre - dit-il - sans la science, elle peut vivre sans pain, mais il n'y a que sans la beauté qu'elle ne pourrait plus vivre, car il n'y aurait plus rien à faire au monde. Tout le secret est là, toute l'histoire est là ».

 

Le peintre Georges Braque lui fait écho : « L'art est fait pour troubler, alors que la science rassure ».

 

La beauté frappe, mais précisément ainsi elle rappelle l'homme à son destin ultime, elle le remet en marche, elle le remplit à nouveau d'espérance, elle lui donne le courage de vivre jusqu'au bout le don unique de l'existence. La recherche de la beauté dont je parle ne consiste bien évidemment en aucune fuite dans l'irrationnel ou dans le pur esthétisme.

 

Mais trop souvent la beauté qui est publicisée est illusoire et mensongère, superficielle et éblouissante jusqu'à l'étourdissement et, au lieu de faire sortir les hommes d'eux-mêmes et de les ouvrir à des horizons de véritable liberté, en les attirant vers le haut, elle les emprisonne en eux-mêmes et les rend encore plus esclaves, privés d'espérance et de joie. Il s'agit d'une beauté séduisante mais hypocrite, qui réveille le désir, la volonté de pouvoir, de possession, de domination sur l'autre et qui se transforme, bien vite, en son contraire, assumant les visages de l'obscénité, de la transgression ou de la provocation pour elle-même. En revanche, la beauté authentique ouvre le cœur humain à la nostalgie, au désir profond de connaître, d'aimer, d'aller vers l'Autre, vers ce qui est Au-delà de soi. Si nous laissons la beauté nous toucher profondément, nous blesser, nous ouvrir les yeux, alors nous redécouvrons la joie de la vision, de la capacité de saisir le sens profond de notre existence, le Mystère dont nous faisons partie et auquel nous pouvons puiser la plénitude, le bonheur, la passion de l'engagement quotidien..."

 

extraits du discours de Benoît XVI aux artistes le 23 novembre 2009 au ZENITH

 

 

 

 

Chaque semaine comme l'année dernière, le mardi Pardi c'est la Pub je vous proposerai une phrase piquée aux publicitaires, prise dans un journal, vue sur un affiche, entendue au cinéma ou à la télé!

Les communiquants sont doués pour utiliser les mots qui ont forcément un sens pour chacun d'entre nous, ils les détournent à volonté pour mieux nous manipuler!

Nous le savons mais nous nous laissons prendre souvent...

Je vous proposerai donc d'oublier la Pub c'est à dire l'objet mais de penser le message simplement.

Cette phrase, qu'elle résonnance en vous?

Comment raisonne t-elle?

Vous vous branchez sur quel cerveau?

Depuis une dizaine d'années les scientifiques ont démontré que l'hémisphère gauche de notre cerveau était plus et correspondait à  la Raison et au Sens soit les fonctions analytiques conscientes alors que l'hémisphère Droit hyper rapide était la Résonnance et le Son soit le traitement global insconscient.

Les Mots frappent, comment les recevons nous?

Publié dans réflexions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

josette guiot 01/01/2013 13:55


Pardi c'est la PAIX,UNIQUE BEAUTE ...Une traduction comme une autre ...


Rien à ajouter à l'extrait papal ...


Sauf :


La beauté est une promesse de bonheur.


STENDHAL


Mais :


La beauté est une source inépuisable de joie pour qui sait la découvrir.


Alexis CARREL


Que 2013 soit douce et belle pour vous .

flipperine 01/01/2013 12:11


tout d'abord que l'année soit belle bonne année

Trèflerèle 02/01/2013 10:20



bonna année à toi