Méditation

Publié le par Trèflerèle

 

nuit-arbre-et-homme.jpg

 

 

Un arbre.

Un homme.

Un crépuscule.

Un horizon.

Le temps qui ralentit.

La calrté qui décroit.

Le jour qui s'exténue.

La nuit qui s'achemine.

Tout, maintenant, devient possible, y compris d'arrêter cet instant, de suspendre le souffle du vent, de surprendre le murmure des sèves montant au coeur de l'arbre et tous les bruissements, tous les chuchotements du monde souterrain.

De suivre le déclindu jour et l'éveil des premières étoiles comme autant de veilleuses et de flammes s'éteignant, s'allumant sur l'iconostase du ciel.

Au coeur du halo lumineux, de cette clairière nimbée d'éclat lunaire, debout, immobile et comme pétrifié, l'homme se dresse, vivant gnomon de ce cadran stellaire où il vient enfin de comprendre le pourquoi des jours et des nuits..."

 

Contre- nuits

Jacques Lacarrière -  Albert Woda éditions alternatives

 

 

ATELIER RENCONTRER SON OMBRE

Publié dans réflexions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

flipperine 30/12/2013 19:01


mais on ne peut arrêter le tps pourtant il y a des jours où tout nous semble bien et on voudrait que ça continue tjs

Trèflerèle 30/12/2013 23:04



rien ne dure alors profitons à plein de ce qui est bien et ne nous affolons pas quand ça l'est moins car ça va passer...aussi..