Le HANAFUDA

Publié le par Trèflerèle

Le HANAFUDA

C’est le jeu japonais le plus populaire.

Hana signifie « fleur » et Fuda « carte » ainsi le HANAFUDA est « le Jeu de cartes des fleurs ». Inspirées et copiées sur les cartes européennes.

Le souverain Chousokabe Motochika interdit à ses sujets de jouer aux jeux de hasard, mais ces interdictions furent régulièrement contrées par la création de nouveaux motifs sur les cartes qui devinrent petit à petit de plus en plus éloignés des modèles européens.

Ce qui fait qu’au XVIIe siècle il y avait au Japon trois sortes de cartes à Jouer, le jeu des cent poètes, les jeux européens et  les cartes utilisées pour le Kai-Awase .

A la manière du jeu des familles européen les thèmes étaient variés armures, pièces de théâtre, fruits, légumes, fleurs, oiseaux…

Le Hanafuda se compose de 12 familles qui symbolisent les 12 mois de l’année.

Le pin représente Janvier, le prunier Février, le cerisier Mars, la glycine Avril, l’iris Mai, la pivoine Juin, la lespédèze Juillet, l’eudalie Août, le chrysanthème Septembre, l’érable Octobre, le saule Novembre, et l’arbre impérial Décembre.

On peut pratiquer plusieurs jeux avec le Hanafuda, plusieurs cartes, pioches, combinaisons, c’est toujours le joueur qui a le plus de points qui gagne.

 Le jeu était connu des soldats et civils après la seconde guerre mondiale.

De 1902 à 1926 l’industrie japonaise connue des difficultés en raison de l’impôt perçu sur les cartes à jouer.

La distanciation avec les jeux de hasard diminua la popularité du jeu, il fut cependant exporté aux Etats-Unis et considéré comme un jeu traditionnel Japonais.

Actuellement peu de personnes y jouent encore.

En étudiant la culture japonaise on ne peut qu’admirer la finesse des dessins, l’originalité des jeux et le génie inventif des créateurs.

Extrait des JEUX DE L HUMANITE édition Ulrich Schädler

 

 

Publié dans Jeux de cartes

Commenter cet article

Evy 28/05/2015 22:05

De beau jeu bonne soirée Evy

flipperine 18/09/2012 22:54


ce doit être de belles cartes