Lâcher le passé

Publié le par Trèflerèle

 

cartes-OH-.jpg

 

 

Pas facile de lâcher le passé… Ecoutez l’histoire de deux moines Tanzan et Ekido.

Ils marchaint sur une route de campagne extrèmement boueuse après des pluies torrentielles. Près d’un village, ils croisèrent une jeune femme qui tentait de traverser la route. La boue était si profonde qu’elle aurait abîmé le kimono de soie qu’elle portait.

Tanzan la prit sur ses épaules et la transporta de l'autre côté de la route.

Puis les moines reprirent leur route en silence.

Cinq heures plus tard Ekido ne put se contenir plus longtemps :

«  pourquoi as-tu porté cette femme ? demanda t-il nous sommes des moines, nous ne sommes pas censés faire des choses pareilles.

« je me suis délesté de la femme en question il y a des heures lui répondit Tanzan mais toi tu la portes encore il me semble…

 

Histoire Zen citée par maître Eckhart Tollé dans son livre "Nouvelle terre"

 

 

illustration: les cartes OH

 

 

Trèflerèle anagramme de reflet du réel...

ateliers cartes associatives Pourquoi ces cartes là font elles grandir?


Publié dans réflexions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jaz 22/06/2011 22:34



J'ai enfin bouclé le parcours de Miloud, non-lecteur de 23 ans, parcours de certains de ces textes qui l'accompagnent dans la quête de soi....


Des mots pour dire... pour penser


Jaz


Encore une fois MERCI



viens chez daninoune 20/06/2011 18:18



Cette histoire est une jolie façon de dire la chose... C'est vrai qu'il est, encore, difficile pour moi, de me délester du passé. Parfois je crois y être parvenue... mais ça revient
régulièrement.


Merci pour la piqure de rappel (lol)


A bientôt!



canelle56 20/06/2011 09:26



Pas simple la démarche c'est sur !!


 



flipperine 15/06/2011 19:02



quand o n peut aider il faut le faire



Zwo 15/06/2011 09:50



Bonjour


Merci de ce nouveau texte (avec ses fautes de frappe). Il va venir grossir la liste de ceux que je propose à Miloud, mais il n'est pas tout à fait prêt à l'intégrer.


Je termine l'article sur l'impact des précédents, sur mon propre blog, et en ferait sûrement un
autre pour la suite de son apprentissage de la vie quand on veut la vivre dans "l'être" et non "l'avoir"!


Jaz



Trèflerèle 15/06/2011 18:42



merci Zwo pour le partage d'expériences!