La peur du vide

Publié le par Trèflerèle

fenetre fermee

 

 

-Nous voici, dit le Maître, dans la maison.

Et ses gestes comme des oiseaux désignent les huit angles du temple où sont assis les moines qui suivent des yeux le vol des mains du Maître.

- Cette maison contrairement aux apparences n'est pas une maison: c'est du vide et du plein et je me demande comment elle tient debout!

Les moines s'étonnent, murmurent, se penchent, se posent des questions, ils ricanent, ils se tapotents le menton à la mode néwari, bref ils pensent sans le dire qu'aujoud'hui le Maître n'est pas bien dans sa tête.

- Le premier architecte, dit le Maître, construisit sa maison par hasard: quatre murs et un toît autour de lui. Il se trouva bientôt dans l'obscurité et ne pouvait plus respirer. Alors que fit-il? Il perça des fenêtres dans les murs pour faire entrer dans sa maison l'air et la lumière, puis une porte pour sortir, pour entrer, pour aller et venir.

-Le deuxième architecte construisit sa maison à l'imitation du premier, mais prudemment il la construisit devant lui, et non autour.Quand il l'eut terminée, il creva un mur pour la porte d'entrée et des fenêtres pour la lumière.

Et voila pourquoi dit le Maître, le troisième architecte, qui était un artiste et un  poète, construisit le plein des murs autour du vide des portes et des fenêtres, et je me demande comment elle tient debout et si elle ne va pas nous tomber sur la tête?

Et les moinent se bousculent pour sortir par le vide de la porte et des fenêtres, abandonnant leur Maître dans le plein.

 

 

collage: fenêtres. 1993

 

 

Trèflerèle anagramme de reflet du réel... ateliers cartes associatives  Pourquoi ces cartes là font elles grandir?

Publié dans réflexions

Commenter cet article

tricotine 30/01/2011 19:09



je clique pour t' accepter dans la communauté des croqueurs de mots, il faut savoir qu'il y a un cercle soudé dans cette communauté, qui s'est extrêmement agrandie depuis quelques mois!
notre but est le partage des mots, des poésies, il y a un défi d'écriture tous les 15 jours, tous les jeudis c'est poésie à thème imposé ou libre, personne n'est obligé de participer à ces défis,
mais c'est le meilleur moyen d'être lu, il y a de gros échanges,  voilà tu connais les règles,  il y a des croqueurs de mots de toute sorte dans une ambiance bon enfant
!! bienvenue!  Bonne route avec nous !
Tricôtine

PS :  toutes les infos concernant la communauté , les défis (comment participer, planning, et infos programmation) sont  sur le blog de la communauté www.croqueurs-de-mots.over-blog.com si besoin tu peux  me contacter sur www.tricots-malins.over-blog.com