L'âme

Publié le par Trèflerèle

 

 

 

 

percussions-du-monde.jpg 

 

 

 

Personne ne peut appréhender le son d'un tambour

sans appréhender à la fois le tambour et celui qui en joue.

Personne ne peut appréhender le son d'une conque

sans appréhender le coquillage et celui qui souffle dedans.

personne ne peut appréhender le son d'un luth

sans appréhender le luth et celui qui en joue.

de même qu'il ne peut y avoir d'eau sans la mer,

de toucher sans la peau,

d'odeur sans le nez,

de goût sans la langue,

de son sans l'oreille,

de pensée sans l'esprit,

de travail sans les mains,

de marche sans les pieds,

de même rien ne peut exister sans l'âme.

 

 

Brihadaranyaka Upanishad

Publié dans réflexions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

seanroyale 06/09/2012 13:36


j'aime, un  excellent texte!

promo-parquet 28/08/2012 14:25


j'adore! c'est magnifique! merci pour ce billet 

flipperine 18/08/2012 17:46


on apprhénde tjs qq chose 

josette guiot 18/08/2012 16:51


Ce n'est pas dans le firmament étoilé, ni dans la splenduer des corolles que se voit dans toute sa perfection la révélation de l'infini dans le fini,qui
est le motif de toute création --- c'est dans l'âme de l'homme.


TAGORE


Plus simple et rassurant à la fois :


Sous la couche épaisse de nos actes,notre âme d'enfant demeure inchangée ; l'âme échappe au temps.


Fr.MAURIAC


     Bon week-end sous le firmament étoilé de ces journées estivales.



Trèflerèle 18/08/2012 19:10



vos commentaires sont toujours des petits bonheurs..merci Josette