Hara

Publié le par Trèflerèle

Si l'homme place son esprit dans l'action du corps de son adversaire,
son esprit sera prisonnier de l'action du corps de son adversaire.
S'il place son esprit dans le sabre de son adversaire,
son esprit sera prisonnier de ce sabre.
S'il place son esprit dans les pensées qui guident l'intention de frapper de son adversaire,
son esprit sera prisonnier des pensées qui guident l'intention de frapper de son adversaire.
S'il place son esprit dans son propre sabre,
son esprit sera prisonnier de son propre sabre.
S'il place son esprit dans sa propre intention de ne pas être frappé,
son esprit sera prisonnier de son intention de ne pas être frappé.
S'il place son esprit dans la garde de l'autre homme,
son esprit sera prisonnier de la garde de l'autre homme.

Cela signifie simplement qu'il n'existe nul endroit où placer l'esprit.

 

Joël BARILLET

Publié dans réflexions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article