Hasard, magie, manipulation…Synchronicité.

Publié le par Trèflerèle

2012-12-20 14.25.25 

 

 

 

Si vous avez utilisé les jeux de cartes associatives, le Tarot de Rashnesh, les Anges, les cartes OH… ou les cartes que j’utilise dans mes stages et que j’ai fabriquées (cf l’article sur le Jeu des Masques) vous avez sans doute à un moment donné été surpris par une coïncidence, une similitude entre le sujet évoqué et votre préoccupation du moment. Hasard ? Magie ? Manipulation ?

Dans certains endroits on peut laisser planer le doute mais la question reste posée ? Comment ça marche ?

Les cartes en elles mêmes ont des sujets très larges pouvant concerner tout le monde, toutes les circonstances, toutes les situations. Alors pourquoi avez-vous tiré cette carte là alors que le tirage a été fait à l’aveugle ?

Prenons l’hypothèse que c’est un hasard, qu’allez vous faire devant cette carte là ? C’est là où vous intervenez. La carte n’a pas de sens en soi, elle a le sens que vous allez lui donner dans ce moment précis, dans le contexte où vous vous trouvez.

Prenons un exemple, je tire une carte : « Savourez un moment unique de bien être, belle vie »   rien d’inquiétant, la carte m’encourage à profiter du moment présent.

Un autre exemple, je tire une carte elle représente un personnage qui m’apparaît triste. Ce personnage est-il triste ? Quelqu’un d’autre le verra songeur, malade, inquiet. Pourquoi est-il triste pour moi aujourd’hui ?

C’est là où je peux me laisser porter par ce qui me vient à l’esprit. Je ne vois pas en quoi cela me concerne ou en quoi cela fait référence à mon actualité du moment, soit : cette carte ne me concerne pas.

Je ressens de la gêne, de l’agacement, de la colère, comme si la carte y était pour quelque chose….

Si nous nous posons des questions par rapport à ces tirages c’est que ce n’est pas rationnel…et ça notre esprit n’aime pas. Je ne comprends pas ce qui arrive, un évènement ne surgit que parce qu’il a une cause !  Et en même temps si vous lisez des contes aux enfants, regardez leurs yeux quand vous dites : « SESAME ouvres toi » ou « son vœu se réalisa… » C’est comme ces évènements fortuits, ces rencontres, ces coups de fils qui vous arrivent au moment où vous étiez entrain d’y penser : un hasard sans aucun doute ?

Avez-vous remarqué que quand vous faites attention à un évènement particulier, à la forme d’un objet, une couleur vous avez l’impression de le voir beaucoup plus souvent alors qu’autour de vous personne n’aura rien remarqué….notre attention est sélective, si vous êtes entrain de discuter avec quelqu’un et qu’un groupe plus loin parle d’un sujet qui vous concerne comment se fait-il que vous allez entendre alors que si cela ne vous intéresse pas vous n’allez pas entendre ! et si vous pouviez favoriser l’émergence des coïncidences par votre attention ?

Un exercice intéressant conseillé par Deepak Chopra* :

Favoriser votre réception aux différents stimulis qui vous entourent : si vous fermez les yeux quelques instants que captez-vous? des sons ? des odeurs ? Si vous regardez devant vous dans la rue que distinguez vous ? si vous vous souvenez de vos rêves, à quoi rêvez vous souvent ? Et puis il conseille de noter ces fameuses coïncidences sans chercher à y trouver une signification tout de suite, un sens. Le but sera simplement   dans un premier temps d’être attentif à ce qui vous touche, vous attire, vous perturbe….

Et le plus souvent possible posez-vous cette question :

Qui suis-je ? Qu’est-ce que je veux faire de ma vie ? Qu’est-ce qui m’empêche d’être heureux ? Laissez venir les réponses en vous-même, écrivez-les. Faites cela régulièrement  et observez ensuite ce qui se passe dans votre vie dans les jours qui suivront.

L’attention crée l’intention, l’intention crée la volonté, la volonté crée l’action, l’action reflète ce que je suis à ce moment là.

Combien d’adulte ont dit à un enfant qui venait de faire une bêtise : « Mais fais donc attention »

Si notre esprit vagabonde dans tous les sens comment être attentif à ce qui est là pour moi ?

C’est un apprentissage, de chaque instant, désolée il n’y a aucun stage, aucune formation qui peut vous garantir l’acquisition permanente d’une attention sans faille…(là je viens de me faire beaucoup d’ennemis !!) mon professeur de Gi Gong disait : « Si vous voulez qu’un mouvement soit parfait, il faut le faire inlassablement sans chercher à atteindre quoi que ce soit, jusqu’à ce qu’il se fasse sans y penser, peut être vous faudra t-il une vie.. »

 

  *Le livre des coïncidences (Interéditions)

Publié dans objectifs des ateliers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

astrea 08/06/2009 22:48

j'utilise souvent les cartes "écoute ton corps" en fin de consultation et la plupart du temps, la question qui sort est ce dont nous avons parlé en séance. Exemple : pourquoi ai-je de la difficulté à être heureuse? réponse : parce que je me crois responsable du bonheur des autres. Alors que nous avons parlé tout le long des sacrifices qu'elle fait pour son entourage...
Là il n'y pas d'intention,ni d'interprétation,car les cartes sont précises...J'ai toujours été épatée de la justesse mais je fais confiance à l'Univers, je sais que nous ne maîtrisons pas tout (et c'est heureux!)
Merci pour cet article, j'aime bien!
astrea

astrea 28/05/2009 23:00

bien sûr, j'ai un jeu de cartes "écoute ton corps" et c'est surprenant comme ça tombe juste...Je pense que le subconscient nous fait tirer la carte dont nous avons besoin à ce moment-là...Comme je pratique la kinésiologie, je suis convaincue qu'il y a des interactions très forte entre les mains et le subconscient....même de personne à personne, avec le reiki....je pourrais dire d'âme à âme, à travers le toucher!
Merci d'avoir soulevé la question!
Astrea

Babette47 27/05/2009 01:51

J'ai effectivement utilisé la féminitude, j'ai également le symbolon, et les couleurs énergies etc.. et c'est vrai on découvre souvent une vraie similitude entre les cartes et ce qui nous préoccupe. En tout cas ça aide bien.