Kaleidoscope

Publié le par Brigitte BARATEAU - Treflerèle

Kaleidoscope
.." Je ne dors pas et mon esprit est éveillé d'étrange façon, vif précis à la fine pointe de lui même. La pointe de mon esprit... ai je pensé et cela rejoint le point dont je parle si souvent, est ce le même? Le point qui se dilate à toute vitesse, loin très loin à l'infini, qui couvre tout, qui embrasse tout et qui se rétracte en un instant, se ramasse sur lui même, dense, dense, lourd de cet immense étirement qu'il porte en lui.
Comme si j'étais à la fois le Tout et le Rien.
A y réfléchir cela ne me paraît pas humain. Nul ici ne m'en a jamais parlé. Et je ne vois rien dans ma vie qui se rapporte à cela de près ou de loin....pour que je ne puisse comparer à rien d'autre il faut que j'y sois pleinement, toute entière, corps et âme, et sans être troublée par le souvenir d'un état antérieur, libre et sans âge, où je me sentais si bien.
Je dois oublier cette vastitude-ce loin-près, ce minuscule-immense pour me trouver bien dans cette peau étroite où je suis enfermée.
L'œuf d'or il n'est pas la vie il est l'être."
 
Anne Christiani   Kaleidoscope
 
Ce texte m'a rappelé ma découverte quand j'ai commencé les collages, le fonctionnement de mon esprit me faisait penser à.... un Kaleidoscope! 
 
 
Les nouvelles du recueil Kaleidoscope d'Anne Christiani sont publiées aux Editions Atramenta format Kindle ou papier
 
 
 
 
 

Publié dans Réflexions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jaz 13/12/2017 11:26

Merci Brigitte

de ce texte saisi au réveil et de cette belle image de kaléidoscope. C'était très proche de mes propres expériences de petite fille à l'endormissement. Perdu depuis avec l'état de grâce de l'enfance ? !

Perdu avec le plaisir de telles couleurs émergeant de moi-même. Même au moment du plongeon pour mieux réémerger. Où se sont-elles envolées avec le "faire" de la vie. Ca a été un choix j'imagine, je n'en ai gardé que l'extrême sensibilité à la beauté de tous ces mouvements, jeu de couleurs à chaque souffle, mouvement... Rien n'est figé pour moi dans l'élan de la vie et le jeu des couleurs prévaut la forme. Dans le mouvement même. Découvert avec Soulages cet été les passages de son "noir" créent des rouges et bleus d'une telle intensité... Le reste est plus "standard" dirais-je.

Jaz 80 printemps l'âge des témoignages...

Brigitte BARATEAU - Treflerèle 13/12/2017 12:17

Merci fidèle Jaz pour ces réflexions colorées et sensibles. Je te souhaite une belle année 2018

eMmA MessanA 12/12/2017 18:42

Comme nous nous rejoignons sur ce point...

Brigitte BARATEAU - Treflerèle 13/12/2017 12:18

Nous avons plein de points communs la vie nous a mis sur des chemins qui se croisent régulièrement...