Bouge de là!

Publié le par Trèflerèle

Cela ne t'a pas échappé sans doute, depuis quelque temps il y a beaucoup d'articles, de recommandations pour te faire sortir de ta "zone de confort" comme ils disent..

A première vue quand on dit confort on pense à la définition suivante:

"un sentiment de bien être qui a une triple origine physique, fonctionnelle et psychique".

Je comprends ton étonnement pourquoi me faire sortir de cet état là en me disant que c'est pour mon bien?

Si je me sens bien comme ça c'est donc que je suis bien ...

En es-tu sûr?

Si je préfère la formulation Bouge de là c'est que situe l'endroit où je suis présentement dans ma vie.

Je ne suis pas arrivée là par hasard,

Comment y suis je arrivée?

A qui j'ai cru?

En qui j'ai cru?

Qui ai je suivi?

A qui et à quoi ai je tourné le dos? ...

Toutes ces croyances qui jalonnent nos vies et guident nos pas.

Bouge de là n'est pas l'injonction qui signifierait "Sauve toi" , mais déplace toi pour mieux te voir, change de perspective et regarde toi.

Où suis je?

Comment je me sens?

Comment va mon coeur? est-il pleinement heureux?

Suis je en accord à l'intérieur avec ce que je vis à l'extérieur?

Ton corps est un sacré baromètre pour ça.

J'ai mal à mon corps mais à part cela tout va bien?

C'est agaçant au moment du nouvel an d'entendre "bonne année à vous surtout la santé hein?"

Si nous nous engageons à vouloir le meilleur pour nous même, nous serons en bonne santé!

Et non parce que nous serons en bonne santé nous serons heureux...

Dans un précédent article j'ai évoqué le courage d'être soi .

Avoir le courage de se regarder vivre et de s'interroger sur ce qui fait que je suis là à cet endroit et pas à un autre.

Certaines personnes vont faire des virages à 360°, changer de vie de manière radicale, d'autres vont "changer de cible" réorienter le "tir" pourquoi?

Un chemin de vie se construit au fil du temps avec nos choix.

Basés sur la peur de manquer, de déplaire, d'affronter, de prendre sa place....le chemin ira en se rétrécissant, la peur paralyse, enferme.

Accueillir ses peurs, les apprivoiser, les affronter pour nous rendre compte qu'elles n'ont aucune réalité concrète.

"ce n'est pas pour moi" "je n'y arriverai pas" " c'est jamais moi qui" tu sais le paravent qui cache la forêt.

La vie nous a démontré des centaines de fois que nos ressentis nous induisent en erreur;

Tant que tu crois que ta place est celle là ( qui l'a dit?)

Que tu ne peux en changer, que tu n'as pas le droit de le faire (qui l'a dit?)

Ta place est celle où tu te sens vraiment bien dedans et dehors.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

GUIOT JOSETTE 20/05/2015 08:26

L'heure de vérité ...un ,deux ,trois ,partez !!!
Bonne journée .

Jaz 20/05/2015 00:52

Très sympa et bienvenu

Trèflerèle 20/05/2015 01:12

merci Jaz !