Les Contes de nos mille et une nuits

Publié le par Trèflerèle

Les Contes de nos mille et une nuits

Ce n'est pas un hasard si tous les enfants du monde aiment les histoires, l'heure du conte est un moment privilégié de tendresse, de plaisir et de connaissance!

Il s'en passe des choses dans les contes....Depuis toujours partout on considère qu'ils sont une aide précieuse à la compréhension du monde et de nos difficultés d'êtres humains.

Les personnages vont représenter de manière allégorique nos peurs, nos incertitudes.

Les adultes ont quelquefois du mal à laisser s'exprimer les ogres, les méchantes fées alors que ces personnages maléfiques figurent nos cauchemars, l'histoire va montrer comment les apprivoiser ou les combattre.

Les contes nous permettent aussi de développer notre attention, notre créativité.

Puisé dans la tradition orale et adapté le conte varie dans sa forme selon le pays mais le contenu garde sa force de transmission des valeurs .

Le choix des personnages, le canevas de l'histoire, son déroulement, l'issue suivent un fil immuable selon Joseph Campbell anthropologue et mythologue, il l'a nommé le monomythe. Ses étapes seraient celles ci:

  1. Un appel à l'aventure, que le héros doit accepter ou décliner
  2. Un cheminement d'épreuves, où le héros réussit ou échoue
  3. La réalisation du but ou du gain, qui lui apporte souvent une meilleure connaissance de lui-même
  4. Un retour vers le monde ordinaire, où le héros réussit ou échoue
  5. L'utilisation du gain, qui peut permettre d'améliorer le monde.

Si vous lisez (ou regardez) attentivement le Seigneur des Anneaux voir même Harry Potter vous retrouverez cela.

« Les artistes sont des passeurs de magie. Évoquant des symboles et des motifs qui nous relient à notre moi profond, ils peuvent nous aider le long du parcours héroïque de nos propres vies. [...] L'artiste est destiné à placer les objets de ce monde dans une perspective telle qu'à travers eux l'on fera l'expérience de cette lumière, de ce rayonnement qui sont ceux de notre conscience et qui à la fois cachent toutes choses mais les révèlent lorsqu'elles sont regardées sous le bon angle. Le voyage du héros est l'un de ces schémas universels à travers lesquels ce rayonnement éclate. Ce que je pense, c'est qu'une bonne vie est une succession de voyages héroïques. Maintes et maintes fois, vous êtes appelé à l'aventure, vers de nouveaux horizons. Chaque fois se pose la même question : vais-je oser ? Et si vous osez, arrivent les dangers, mais l'aide aussi, et enfin le triomphe ou l'échec. L'échec est toujours possible. Mais il y a aussi la possibilité du bonheur. » Joseph Campbell anthropologue et mythologue

J'ai utilisé en atelier récemment un jeu qui s'appelle CONTES A LA CARTE chacun va composer une histoire avec 3 personnages, un lieu et 2 objets magiques. Les résultats sont fabuleux car chacun raconte une histoire, son histoire....

Voir ci dessous comment les jeux de cartes nous aident à grandir...

http://www.treflerele.com/page-8878278.html

La première image de cette page: tirage avec les cartes associatives COPE, la deuxième est le jeu CONTES A LA CARTE

Les Contes de nos mille et une nuits

Publié dans Réflexions, Histoires

Commenter cet article

david 14/12/2014 16:06

Bonjour, j'ai aimé votre article, continue à nous donner des nouveau!!

Trèflerèle 10/02/2015 13:15

j'ai mis longtemps à répondre merci pour ce commentaire!

Trèflerèle 27/03/2014 15:44

merci Nekkua les grands aussi continuent à grandir avec les contes..

nekkua 27/03/2014 15:18

Bonjour.
Le conte est souvent sombre, si l'on regarde bien, et a une valeur initiatique.
Il permet de faire passer des messages sur la valeur de la vie, et les standards de la société qui l'a créé.
Cela aide effectivement les enfants à grandir et intégrer le monde dans lequel ils vont devoir vivre.
Merci pour ce bel article.